Les mots de la Vigne #5

« Le hasard, c’est Dieu qui se promène incognito... »
Albert Einstein

Fin septembre... les vendanges !

Après une année de soin, de présence attentive, d’inquiétude et d’effort, voici enfin venue l’heure de la
récolte... Un mélange de fébrilité, d’enthousiasme et de joie explosive règne dans le vignoble. Cette année, la
météo est avec les vignerons (tout du moins sur Bordeaux) : ensoleillée, douce et lumineuse, quelques pluies
éparses mais non dangereuses. Les vignerons ont ainsi tout le loisir de choisir LA date de récolte idéale pour
chaque parcelle. Quel luxe !

Vendanges chez un vigneron de Bordeaux
Vendanges sur les coteaux du Dézaley (Suisse)

Au chai

Dès son entrée au chai, le raisin blanc est pressé pour séparer le jus des peaux et pépins. La fermentation alcoolique se fera avec le seul jus. Le raisin rouge, lui, est éraflé et foulé avant d’être mis en cuve. Le jus, les peaux et les pépins resteront ensemble pendant toute la fermentation alcoolique, donnant sa couleur et
sa structure tannique au futur vin.

Après les opérations propres à chaque couleur, les fermentations démarrent... Les cuves chantent, les températures dansent, le chai murmure ou ronchonne selon les jours et le vin se crée au milieu de cette joyeuse effervescence. Plus prosaïquement, les levures transforment le sucre en alcool, libérant au passage du gaz carbonique et des calories... Description moins poétique mais tout aussi réelle !

Pour le vigneron, la pression s’envole avec le gaz des fermentations. Le raisin est maintenant à l’abri des caprices de la météo, les vinifications sont en cours, le plus gros du travail est fait. Temps suspendu, silence dans la partition... Bientôt, il va falloir commencer à penser au prochain millésime en se tournant de nouveau vers les
vignes... !

La vigne après les vendanges

Les chatoyantes couleurs de l’automne nous régalent les yeux et nourrissent notre âme avant la grisaille de l’hiver... Suivant le mouvement descendant du soleil, la sève se retire des feuilles vers le tronc et les racines, fermant la porte par un cal liégeux protecteur, provoquant leur changement de couleur puis leur chute.

Petit hommage au vignoble suisse de Lavaux, entre Alpes et Jura, Rhône et lac Léman...
Petit hommage au vignoble suisse de Lavaux, entre Alpes et Jura, Rhône et lac Léman...
Lendemain de vendanges à Bourg, en bordure de Dordogne (Gironde).
Lendemain de vendanges à Bourg, en bordure de Dordogne (Gironde).

La période suivant les vendanges et précédant les 1ères pluies d’automne constitue un moment privilégié pour entretenir la fertilité du sol. Après une légère préparation de la terre, il est temps de semer un mélange qui garantira une bonne structure au sol, une vie microbienne intense et la bonne santé de la vigne.

CEREALES : LÉGUMINEUSES : CRUCIFERES :
=> structuration du sol => apports azotés + racine pivot => déblocage des éléments dispos
- orge, avoine, seigle, etc - féverole, lupin, vesce, tréfle, etc - moutarde, navette, radis, colza, etc

Note rédigée par Albane Bervas
OEnologue, ingénieur viticole
www.albanebervas.fr